Ventiler les pièces de sa maison est le meilleur moyen de renouveler l’air intérieur. Mais la ventilation a d’autres bienfaits quand on sait l’exploiter utilement. En été, elle permet de rafraîchir l’atmosphère de l’habitat. En hiver, elle améliore l’efficacité du chauffage en homogénéisant la répartition de l’air chaud.

Pour parvenir à cette régulation naturelle des températures, s’équiper d’un ventilateur de plafond est une option à envisager. En plus, cet équipement est décoratif et nettement moins coûteux qu’une climatisation. A l’usage, il permet aussi de faire des économies de chauffage.

Mais comment choisir son ventilateur de plafond ? Voici quelques éléments de réponse qui devraient vous aider à y voir clair.

A quel endroit l’installer ?

Avant toute chose, il faut définir le lieu d’installation du ventilateur de plafond. S’il est destiné à un usage extérieur, le choix doit se porter sur un appareil dont l’étanchéité est adaptée à cette utilisation. L’emballage et la notice précisent les normes respectées par le ventilateur de plafond. Si l’appareil est conforme aux attentes, le fixer sous un porche, sous une pergola ou sur une terrasse se fera en toute sécurité.

La hauteur d’installation est un autre point à contrôler. La hauteur idéale pour accrocher un ventilateur de plafond se situe le plus souvent entre 2,5 et 3 mètres. Dans l’hypothèse où le toit serait trop haut, il peut être nécessaire d’ajouter une sorte de rallonge rigide entre le plafond et le support qui doit accueillir le ventilateur. Cela permet de bénéficier d’une ventilation optimale à la hauteur souhaitée.

Pilotage du ventilateur

Il existe plusieurs manières de piloter un ventilateur de plafond. L’appareil dispose d’une chainette pendante fixée sur le moteur, d’un interrupteur mural ou d’une télécommande. Ces dispositifs permettent d’allumer, d’éteindre et de changer la vitesse du moteur.

La télécommande est de loin l’option la plus pratique car elle évite d’avoir à se déplacer. Le ventilateur de plafond se pilote à distance depuis n’importe quel endroit. Tous les modèles ne possèdent pas forcément cet accessoire. Il faut donc vérifier avant d’acheter le matériel convoité qu’il propose effectivement cette fonctionnalité.

Design et dimensions

Si vous êtes à la recherche d’un ventilateur de plafond, il est probable que vous soyez surpris par la grande variété de modèles à votre disposition. Une multitude de designs, de couleurs et de styles feront sans aucun doute votre bonheur pour décorer un salon, une cuisine ou une chambre. Il suffit de fréquenter les boutiques spécialisées pour s’en rendre compte. Sur les sites internet consacrés à ce produit, à l’image de ventilateurdeplafond.com pour n’en citer qu’un, on peut aussi obtenir de nombreux conseils sur la manière de choisir son ventilateur.

Concernant les dimensions, tout dépend du volume de la pièce. Pour une surface réduite, un ventilateur de plafond de petite taille fera l’affaire. Une pièce moyenne réclame un diamètre supérieur et davantage encore pour une pièce de plus de 20 m².

Enfin, pensez également au fait qu’un ventilateur de plafond possède parfois un éclairage intégré. Cela s’avère très pratique pour apporter de la lumière à un intérieur un peu sombre. En fonction de votre goût, choisissez un luminaire qui s’adapte le mieux à votre décoration intérieure.