Vous venez d’acquérir une nouvelle maison avec un grand jardin, mais dépourvue d’un garage pour garer votre voiture. Une décision s’impose : il faut absolument aménager un emplacement précis pour ce faire afin de ne pas endommager toute la pelouse.

Pour faire de la place

Pour construire un garage dans votre jardin, il vous faudra suffisamment de place à aménager pour ce faire. Un garage devra répondre à des dimensions et à des normes standards, tel que la construction de murs, de charpentes, de toiture et d’ouvertures. L’idée ne vous tente pas, car cela équivaut à ériger un bâtiment à part. Alors, pourquoi ne pas profiter de votre jardin pour dresser une pergola destinée à abriter vos voitures ? Il s’agit d’un espace contigu à la maison, qui pourra vous servir de parking et dont la structure est constituée de piliers et de poutres horizontales qui servent de toiture à claire-voie et généralement « végétalisée » à l’aide de plantes grimpantes, de végétaux fleuris ou fruitiers. En l’absence de murs, de toiture pleine et de portes, l’air circule mieux sur le parking et les plantes apportent de l’ombre tout en rafraîchissant l’espace. Au-delà du fait que l’endroit ne soit pas occupé par vos véhicules, il pourra vous servir de terrasse extérieure ombragée. Vous gagnerez ainsi de la place, car vous feriez d’une pierre deux coups : un espace qui servira à la fois de garage voiture et d’espace de détente ou de terrasse abritée.

Un garage bioclimatique

En été, vous souhaitez rester au frais en montant ou en descendant de voiture… Ce sera le cas si vous optez pour une pergola à la place d’un garage. Vous descendrez alors de voiture, bien rafraîchie, dans un espace ombragé par des végétaux, à l’abri du soleil et des vents. De même, vos véhicules ne chaufferont et restent abrités. En sa qualité de construction ouverte, c’est un endroit bioclimatique du fait qu’il ouvre directement sur la nature, bénéficie de la température ambiante du soleil et de l’air tout en étant un espace extérieur suffisamment aéré. Vous pouvez personnaliser votre parking en garnissant votre pergola des plantes de votre choix telles que le rosier, la vigne, le fraisier ou le framboisier, ou des feuillages et des canisses. Lorsqu’il pleut, il vous suffira de la recouvrir d’une toile imperméable pour mieux protéger vos véhicules.

Visitez https://fr.wikipedia.org/wiki/Pergola pour en savoir plus sur la pergola