Microporeuse, naturelle, économique, isolante, antiseptique, malléable, la peinture à la chaux ne manque pas d’atouts. Mêlé à des pigments naturels, qu’il magnifie, le lait de chaux devient un enduit décoratif somptueux. Le prix peinture au m2 à la chaux par un professionnel est d’environ 30€ le m2.

Peinture écologique : les vertus de la chaux

L’engouement croissant pour les matériaux naturels et la redécouverte des techniques traditionnelles ont remis la chaux au goût du jour. Diluée dans l’eau, elle donne le lait de chaux qui, mélangé à des pigments minéraux naturels, devient une peinture écologique aux multiples vertus esthétiques et techniques. Les teintes ainsi obtenues sont uniques, lumineuses et stables.

Par sa plasticité, ce matériau suivra les mouvements du mur. Le cout moindre de ce type de peinture par rapport aux peintures classiques vous permettra d’arrondir les fins de mois et ainsi générer quelques économies. Les peintures à la chaux sont très saines : non toxiques et microporeuses, elles laissent respirer le bâtiment qui ne retient pas l’humidité ; elles n’attirent pas la poussière et ont des propriétés antiseptiques intéressantes, en particulier dans des environnements chauds et humides.

Enduit à la chaux : chaulage, badigeon, eau-forte ou patine ?

L’effet décoratif d’un enduit à la chaux se travaille en jouant sur le dosage chaux/eau/pigments/agrégats. Le chaulage est obtenu en mélangeant chaux, eau et agrégat. C’est l’enduit le plus épais et le plus onctueux. Ce mortier blanc protège, assainit et isole les maçonneries extérieures ou intérieures. Dans les pays méditerranéens, il permet de garder les intérieurs au frais quand le soleil darde dehors. La texture du badigeon de chaux est plus fine et admet les pigments.

Appliqué à la brosse sur un plâtrage, le badigeon se prête aux effets « nuageux ». L’eau-forte contient plus d’eau et de pigments que le badigeon, autorisant par cette fluidité les jeux de transparence. La plus forte dilution donne la patine. Patine et eau-forte peuvent être appliquées en superposition d’un badigeon d’une nuance différente afin d’obtenir des effets contrastés ou un aspect vieilli.