De nos jours, un système de chaudière utilisant du gaz mazout est très apprécié par beaucoup de ménages. Ce genre d’installation est avantageux pour bénéficier d’un excellent chauffage chez soi. Toutefois, avec ce type de système, il faut penser au nettoyage de la cuve à mazout. Cette opération est d’une grande importance afin d’éviter des problèmes importants. Comment ça marche au juste ? Vous souhaitez en savoir davantage sur les tâches visant à nettoyer la citerne à mazout ? Détails !

Le bon moment pour effectuer le nettoyage de la cuve à mazout

Nettoyer la citerne de mazout ne se fait pas tous les mois ou chaque année. En effet, cette opération de nettoyage de cuve est en général programmée tous les dix ans. Les étapes d’entretien sont donc espacées de plusieurs années. Cependant, pour l’inspection et le test d’étanchéité, il se pratique tous les trois à cinq ans. Ces missions sont cruciales et requièrent aussi l’intervention d’un technicien agréé.

Les différentes étapes qui consistent à nettoyer la cuve à mazout

Pour démonter une citerne à mazout, commencer par trouver un technicien professionnel et agréé est primordial. En effet, il est impossible de réaliser les étapes de nettoyage sans l’intervention de ce spécialiste. Aucun particulier ne peut se charger seul des tâches d’entretien de cuve mazout. Que votre citerne soit enterrée ou aérienne, un professionnel spécialisé est incontournable.

Après avoir déniché le bon prestataire de nettoyage de citerne à fioul, plusieurs étapes sont réalisées par celui-ci.

–              D’abord, le technicien agréé examine les méthodes d’accès dans la cuve à mazout.

Il analyse les différentes façons pour ouvrir sans danger la citerne souterraine ou hors-sol. En règle générale, l’accès se fait par le démontage facile du plateau de trou d’homme. Il s’agit d’un passage qui permet la maintenance et les différentes inspections de la cuve. Puis, il démonte les canalisations et tuyaux.

–              Par la suite, le mazout est pompé à l’aide d’un véhicule d’intervention spécial.

Cette matière est entreposée dans ce camion durant le nettoyage de la cuve. Après que le mazout est extrait totalement, des résidus sont observés au fond de la citerne ou sur ses parois. Ce sont des boues parasites qui peuvent énormément interférer sur le fonctionnement de la cuve et du système de chauffage.

–              Ensuite, le technicien se charge d’enlever ces boues accrochées à la citerne.

De l’eau à haute pression est utilisée pour effectuer minutieusement le nettoyage. Avec ce genre de procédure, les boues se détachent plus facilement de la cuve à mazout. L’eau utilisée et qui se stocke dans la citerne est enlevée à l’aide d’un dispositif de pompage.

–              Avant de terminer, le professionnel en charge des travaux réalise une inspection des lieux.

Afin de détecter des fissures, il scrute chaque recoin de la cuve à mazout. Les points de fuite sont détectés durant cette étape avec un appareil spécial. Pour finir, il remonte le trou d’homme et remet en place les tuyaux. Avant de partir, le technicien agréé remet dans la cuve le mazout stocké dans le camion d’entretien.