Par rapport à un système de production classique en pleine terre, la culture hydroponique ou la culture hors sol offre de nombreux avantages. Malgré ses prérogatives, elle a tout de même quelques limites que vous allez pouvoir connaitre dans cet article.

Quels sont les avantages de la culture hors sol ?

Tout d’abord, la culture hydroponique vous libérera des contraintes biologiques, chimiques et physiques du sol. Pour vous, en tant un jardinier amateur, cette technique de culture vous offrira plus de propreté et vous facilitera le démarrage de votre culture en terre. De même, elle vous économisera en eau. En effet, la solution nutritive qui est dosée en sels minéraux viendra instantanément au système racinaire. Elle réduira ainsi les pertes lors de la projection et de l’évaporation. Par rapport à la culture en terre, la culture hors sol offre davantage de rendements. Vous pouvez gérer son exposition, sa température et sa fertilisation. Vous pouvez également diminuer la tension hydrique et utiliser efficacement l’espace que vous possédez. Entre autres, les produits que vous obtenez de la culture hydroponie sont des produits haut de gamme. À part cela, vous n’avez plus besoin de faire des rotations de cultures. Certainement, la culture hors-sol facilite le déplacement de la culture et simplifie les procédés culturaux.

Quels sont les inconvénients de la culture hydroponique ?

Dans certains pays, les filières de traitements de certaines substances comme la laine de roche ne sont pas encore dans un meilleur développement. Seuls les Pays-Bas ont pris les devants pour prescrire un encadrement réglementaire strict à ce sujet, en accumulant des tas de pains de laines de roches aux alentours des serres de tomates. Certains cultivateurs écrasent les laines de roches et les introduisent dans leurs champs. Dans un système hors-sol fermé, la solution nutritive est réintégrée. De ce fait, il y a un énorme risque de propagation d’un agent pathogène sur l’ensemble de la culture comme sur ce site. Bref, les qualités aromatiques et gustatives des fruits et légumes de toute votre culture sont homogènes.

Quelles sont les spécificités de la culture hydroponique ?

Dans une culture en pleine terre, les qualités organoleptiques de la production varient en fonction du terroir. Il s’agit entre autres de la nature du sol, des conditions climatiques et de la dimension de la parcelle. Cependant, dans un système hydroponique, des plantes de même variété profitent de la même fertilisation et des mêmes facteurs environnementaux tels l’humidité, la température, le substrat et l’éclairement. Cela ne veut pas dire que la qualité en général des légumes cultivés hors sol est moindre. Il n’y a pas de distinctions entre les paramètres mesurables de la qualité comme le poids, les vitamines et minéraux ou encore la teneur en eau. Pour son fonctionnement, les techniques hydroponiques actives nécessitent de l’énergie. En effet, les problèmes liés à la panne de la pompe, à un dysfonctionnement du programmateur d’arrosage à une longue coupure de courant selon le système que vous utilisiez risquent grandement de détruire la totalité de votre récolte en seulement quelques heures. De ce fait, afin de résoudre ce problème d’approvisionnement en électricité, des systèmes hydroponiques alimentés par des panneaux photovoltaïques ont été développés. À partir de ce mode d’énergie solaire, les cultures hors sol dans les endroits isolés ont gagné en autonomie énergétique.