Les finitions de porte restent un élément essentiel concernant les façades de cuisine. Il est important de choisir les meilleurs revêtements et les bons matériaux. Elles assurent particulièrement l’aspect décoratif de cette pièce très fréquentée de la maison. Mais encore, chaque élément présente des critères importants comme la résistance aux éléments, la solidité ou encore l’hygiène. Avant de faire son choix, il est quasi obligatoire de prendre ses critères au sérieux.

Le bois, une alternative naturelle et traditionnelle

Le bois est un matériau intéressant pour les finitions des portes des façades de la cuisine. Il est d’ailleurs très présent dans la plupart des cuisines contemporaines. Pour la plupart des cas, les finitions en bois se présentent sous forme d’une mince feuille de bois collée sur un panneau de fibres et recouverte d’un vernis invisible. Le résultat est souvent très attrayant. Là encore, on a le choix entre les finitions laquées, naturelles ou vernies. Les utiliser permet d’avoir un rendu particulier sur les meubles. Vous pourrez d’ailleurs découvrir de nombreux produits similaires sur Brico Dépôt catalogue.

Pour le bois donc, le mélaminé imitation bois est l’option idéale pour les façades des cuisines. D’ailleurs, il est le plus prisé actuellement. Les veinages et les reliefs seront au rendez-vous. Toutefois, le mélaminé résiste moins à la chaleur que le stratifié. Avec le bois massif, le design devient plus sobre et minimaliste. De plus, il est plus facile à mettre en place avec les systèmes de collage. Le stratifié effet bois, bien que peu utilisé de par son coût de fabrication, est aussi en mesure de reproduire le relief et le veinage des différentes essences. Il résiste également aux chocs thermiques et mécaniques. Quant au polymère, celui-ci est très peu utilisé. De plus, il est sensible à toutes les sources de chaleur.

La laque, un matériau de référence

La laque est une option intéressante pour les finitions des façades de cuisine. En général, elle propose un rendu de qualité. Cependant, cet aspect dépend des couches appliquées. Néanmoins, elle propose des effets de couleurs illimitées et des brillances attirant la vue. La laque se décline d’ailleurs en finition satinée, métallisée ou mate. Le choix est donc large concernant ce matériau. Malgré tout, elle est sensible aux rayures.

Le polymère est le produit idéal pour obtenir un rendu proche de la laque et sa capacité à bien recouvrir les chants. Malgré tout, il est souvent critiqué pour sa sensibilité à la chaleur. Actuellement, il existe les nouvelles plaqueuses de chant laser permettant de fabriquer la laque brillante. Se déclinant en de nombreuses finitions, ce matériau est résistant aux chocs et à l’abrasion. L’acrylique ou le stratifié hyperbrillant est aussi un bon choix en termes de finitions. Il se rapproche plus du verre, car il est très brillant. Il est aussi facile à entretenir. En termes de prix, il est parfaitement abordable. Seul inconvénient, la gamme de couleurs est limitée pour ce matériau.

Il faut dire que chaque matériau et chaque revêtement disposent de leurs avantages et de leurs inconvénients. Cependant, il est important de bien s’informer avant d’en faire l’acquisition sachant que les finitions dans les façades des cuisines restent un aspect important dans la décoration d’intérieur.