Objet sécuritaire et pratique, l’escalier a longtemps été vu simplement comme un moyen pour relier un étage à un autre. Seulement, la situation a évolué. Plus qu’une pièce architecturale, l’escalier gagne aujourd’hui le statut d’élément décoratif. Les modalités d’aménagement d’un escalier sont nombreuses pour ajouter du caractère à une pièce. Les escaliers en colimaçon en bois figurent parmi les plus marquants. Pourquoi ? Quels sont les caractéristiques et avantages d’un escalier en colimaçon en bois ?

Escalier en colimaçon en bois, une structure minimaliste

La structure en colimaçon se caractérise par des marches ancrées et disposées en spirales sur un limon central. Un escalier en colimaçon se classe notamment dans les escaliers suspendus. Ces types d’escalier se démarquent par leurs marches ancrées à même le mur pour donner l’air de flotter dans l’air. Sans appui mural ni support d’ancrage au sol, un escalier hélicoïdal ou en spirale permet un gain d’espace considérable. En effet, la cage de l’escalier n’occupe qu’une petite superficie en raison de sa forme concentrique. En comparaison, les escaliers classiques, à support au sol, présentent une envergure assez encombrante. Un escalier en colimaçon peut ainsi accommoder tout espace et laisse une grande marge pour les autres décorations. Ce type d’escalier peut également s’adapter à toute configuration de pièce.

Escalier en colimaçon en bois, une figure passe-partout

Côté design, l’escalier en colimaçon en bois illustre le raffinement par excellence. Sa forme hélicoïdale, symétrique et épurée ajoute une touche d’élégance à une pièce. Il s’harmonise tant dans un décor d’inspirations modernes que traditionnelles. Sa conception exceptionnelle souligne la prépondérance géométrique trouvée dans une déco moderne. Les marches rayonnantes en carré ou en rond en sont la preuve, outre sa forme hélicoïdale apparente. Mais, l’escalier en colimaçon peut également se fondre dans une déco plus classique.

En outre, les marches en bois soulignent cet aspect sophistiqué dans un escalier en colimaçon. Le bois est une matière noble de nature. Non peint, il arbore une esthétique épurée qui se marie à tout décor. Le peindre permet d’offrir plus de largeurs quant à la personnalisation de la décoration et l’harmonisation des couleurs d’une pièce. De plus, un escalier en bois peut être associé à des matières plus modernes, comme le verre ou l’acier, pour un effet unique. Il est notamment possible d’installer une rampe personnalisée en acier sur un escalier en colimaçon pour plus de modernité.

L’escalier en colimaçon en bois présente ainsi l’avantage d’être adapté à tout décor. En outre, son installation est relativement simple, voire rapide, comme il ne nécessite pas d’ancrage au sol. Seulement, il est recommandé de faire appel à un spécialiste avant d’opter pour ce type d’escalier pour un devis optimal. En effet, les tarifs de fabrication et d’installation varient selon les matériaux utilisés et le menuisier. L’enseigne de fabrication d’escalier pourra notamment conseiller sur le type de bois idéal et l’emplacement de l’escalier. Elle sera aussi de grand conseil pour déterminer les dimensions techniques de l’escalier pour un rendu équilibré.