On peut utiliser différents moyens pour estimer la valeur de son bâtiment, de son appartement ou de sa maison. Certains procédés sont gratuits, tandis que d’autres sont payants, tout dépend de l’auteur de l’évaluation. Mais pour une question de fiabilité de la valeur, il est prudent de faire le tri afin de choisir la meilleure solution pour déterminer le prix de son Bien.

Cas N°1 : L’expertise immobilière

Cette solution d’expertise est de loin la plus fiable par rapport aux autres méthodes d’estimation de la valeur.

Mission de l’expertise immobilière

L’expertise immobilière vise notamment à étudier la valeur locative ou vénale d’un Bien par des méthodes objectives et scientifiques. C’est une activité légalement encadrée par des règles qui lui confèrent des garanties. Cette noble profession est soumise à l’assurance responsabilité professionnelle civile, avec une déontologie et à des exigences de neutralité et d’indépendance très strictes.

Une mission d’expertise comprend trois étapes : la visite de l’immeuble, la recherche documentaire et l’établissement d’un rapport d’expertise contenant notamment le cadre de la mission, la description détaillée du Bien et ses caractéristiques, l’exposé des techniques utilisées, les références des valeurs employées et l’estimation de la valeur.

N’hésitez pas à consulter notre offre sur le site de notre cabinet d’expertise : https://www.astuces-experts.fr

L’expert immobilier

On dénombre partout en France différents réseaux d’experts immobiliers agréés auprès des tribunaux. Ces professionnels sont indépendants et spécialisés dans l’évaluation de tous types de biens immobiliers : appartements, maisons, terrains, locaux commerciaux, bureaux, etc.

L’expert immobilier ne s’intéresse pas à la vente de votre propriété et ne recherche aucun avantage en estimant sa valeur. Sa démarche est objective, neutre et garantit un résultat intègre reflétant sa valeur réelle. Le rapport d’expertise portant le cachet du cabinet et sa signature engage la responsabilité du professionnel. Ce document a une valeur probante devant le juge.

Cas N°2 : L’estimation immobilière gratuite

Il existe différentes voies pour estimer gratuitement la valeur de son Bien.

Faire l’estimation soi-même

Le propriétaire peut étudier lui-même le marché local pour déterminer le prix de vente de son immeuble. Quel que soit le résultat de son enquête, il reste libre de décider d’un prix de cession convenable pour une vente rapide et intéressante. L’idéal dans ce cas est de fixer un prix judicieux qui apporte un bon profit sans opter pour une valeur trop haute ou démesurée.

On peut obtenir une idée du prix de son Bien en étudiant les valeurs d’autres immeubles fournies par les annonces dans le secteur géographique. Il suffira de proposer une des meilleures offres pour attirer les acquéreurs.

Mais il faut faire attention aux prix affichés dans les annonces, car ils sont très souvent surévalués. On peut avoir du mal dans ce cas à attirer des acheteurs potentiels si votre prix ne reflète pas la valeur réelle de votre immeuble.

L’estimation en ligne

De nombreux sites d’estimations immobilières gratuites foisonnent sur la toile depuis quelques années. Ces sites s’appuient très souvent sur des bases de données contenant les informations sur les ventes réalisées dans un passé récent. Ils fournissent un intervalle de prix pour un type de logement sans qu’il n’y ait eu au préalable une visite des lieux. Ces estimations en ligne ne deviennent précises que lorsque les ventes similaires dans le même quartier sont importantes.

Les agences immobilières

Les agences immobilières peuvent également étudier la valeur d’une maison, d’un appartement ou d’un bâtiment pour proposer un prix de vente adapté. Leur estimation est en général gratuite, mais en réalité c’est un moyen pour ces agences d’obtenir des mandats de vente.

La vigilance et l’attention doivent être de mise concernant certains agents immobiliers qui n’hésitent pas à gonfler la valeur estimée du Bien dans le but de récupérer le maximum de mandats face à leurs concurrents. Certains propriétaires choisissent de réaliser l’évaluation par plusieurs agents, sans toutefois que cela garantisse une valeur juste.

Les estimations des notaires

Les notaires enregistrent, officialisent les transactions immobilières et prélèvent les taxes pour l’État. Ils sont dans les secrets des ventes et achats d’immeubles et peuvent à ce titre connaître la valeur réelle d’un Bien dans la commune, le département ou la région de leur ressort.

Le notaire peut évaluer un immeuble par deux méthodes :

  • Par un certificat ou avis de valeur qui exclut tout audit de l’immeuble
  • Par une étude précise et détaillée de la valeur vénale du Bien lors d’une visite approfondie

Ces spécialistes ont accès à la base BIEN pour l’Ile-de-France et aux donnés PERVAL pour la Province qui renferment toutes les informations sur les transactions immobilières servant de statistiques des prix notaires-INSEE. L’évaluation des notaires peut avoir un certain coût en fonction de l’importance de l’immeuble, du  temps de l’étude et des moyens utilisés.