Le robinet à faible débit et inesthétique est un problème assez courant dans le domaine de la plomberie. Le remplacer par un nouveau modèle peut être une opération rapide et facile, mais dans certains cas comme dans le robinet soudé, cela peut devenir un travail compliqué. L’astuce est qu’il faut souvent supprimer un ancien robinet avant d’installer un nouveau, ce qui est généralement assez difficile.

Comment retirer un robinet soudé à un tuyau?

Pour enlever un robinet soudé, la première chose à faire est d’éteindre l’eau et retirer le broyeur de déchets. Puis, il faut couper les anciennes lignes d’alimentation en eau de cuivre à l’aide d’une scie à métaux puis recueillir le reste d’eau. Une clé de bassin doit être utilisée pour desserrer les écrous qui maintiennent l’ancien robinet en place. La prochaine étape consiste à appliquer un cordon de mastic de plombier sous la bride de montage du nouveau robinet et de régler la bride de montage du robinet sur le pont de l’évier. Une fois ce travail terminé, il est crucial de bien serrer les deux écrous par le bas avec une clé à bassin. Une torche à propane est nécessaire pour détacher les anciennes vannes d’arrêt des tuyaux en cuivre à chaud et à l’eau froide. Pour enlever l’ancienne soude et la saleté, il faut nettoyer les extrémités des risers avec un chiffon d’émeri.

Technique d’installation d’un nouveau robinet

Le processus d’installation commence par l’installation des nouvelles vannes d’arrêt sur les extrémités des risers et le serrage des raccords de compression avec deux clés à extrémité ouverte. L’installation de la plaque de montage et le serrage de l’écrou en laiton se font ensuite. Le suivant consiste à raccorder le tuyau de pulvérisation à la partie inférieure du robinet en appuyant sur le clip à ressort et d’utiliser deux clés à extrémité ouverte pour serrer les écrous qui relient chaque ligne d’alimentation aux vannes d’arrêt et au robinet. Après les étapes d’installation, il suffit de retourner l’eau et tester les fuites.