On constate que certains types de terrains ne sont pas favorables à la plantation de gazon. Cela peut être dû à une mauvaise exposition de la terre au soleil, d’une manque d’éléments nutritifs au niveau du sol ou encore parce que le sol ne peut pas supporter un substrat lié à des raisons de propreté ou de poids. Malgré tout cela, il arrive que l’on souhaite avoir une pelouse, par conséquent, vous devez avoir recours à la pelouse synthétique. Suivez le guide pour savoir comment choisir !

La qualité du gazon

L’un des premiers critères de choix d’une pelouse synthétique c’est la qualité. Cette dernière varie en fonction de la provenance du gazon, c’est-à-dire, en fonction des pays de fabrication. Actuellement, on peut dire que les gazons synthétiques en provenance de France, de Belgique et de la Hollande sont parmi les meilleurs du marché. Pourquoi ? Parce que les fabricants de gazons synthétiques dans ces pays disposent d’un solide savoir-faire et d’une grande expertise dans le métier, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle, ils ont pu acquérir cette renommée mondiale. De plus, ils possèdent les équipements innovants pour mener à bien la fabrication de gazons de qualité.

La durée de vie et la résistance à l’arrachement

Il faut savoir que la durée de vie d’une pelouse synthétique dépend de son utilisation. Par exemple, pour le cas des gazons pour les terrains de sport comme les terrains de foot, il est conseillé d’opter pour des fibres innovantes et techniques (fibres en forme de C). Le gazon se doit d’offrir une meilleure résistance aux différentes intempéries, que ce soit pour un usage domestique ou autre. La résistance à l’arrachement doit également être prise en compte lors de votre choix. Cette résistance est calculée en Newton et doit être supérieure à 60N. Une bonne résistance vous assurera que votre pelouse ne partira pas en morceaux après quelques temps d’utilisation.

Le poids et la hauteur

Avant de faire votre achat de pelouse synthétique, vous devez également tenir compte du poids. Ce dernier est un gage de densité et d’épaisseur de brins. Il faut savoir que le poids idéal serait de 1 à 3 kg le m². La hauteur aussi fait partie des points à prendre en compte. Vous aurez par ailleurs le choix entre 20 et 50mm. Si vous avez une pelouse synthétique assez courte, elle ressemblera à un terrain de golf, par contre, si vous avez ne pelouse haute, elle aura un effet naturel mais qui risque de s’affaisser rapidement. L’idéal serait d’opter pour une pelouse de 30 à 35 mm de hauteur.

La perméabilité

Le dernier critère qui peut vous guider dans votre choix de gazon synthétique, c’est la perméabilité. En général, l’eau ne stagne pas dans ce type de gazon. Par ailleurs, sa perméabilité doit être au minimum de 60L/m²/mn. Il est indispensable que la pelouse dispose d’un bon écoulement d’eau, surtout en cas de forte pluie.