Il est important de préciser que les façades correspondent à tous les murs extérieurs d’un bâtiment, peu importe sa destination : habitation, bureau, école ou église… Le ravalement de façade est ainsi une tâche qui consiste en la rénovation des aspects extérieurs de ces derniers (nettoyage des murs, travaux de réparation, peinture…). Il répond le plus souvent à un besoin de sécurité ou simplement entrepris pour donner un nouveau souffle à votre immobilier.

Faire appel à un ravaleur professionnel?

Le ravalement de façade peut vous paraitre être une tâche simple et facile que l’on peut réaliser soi-même avec l’aide de vos voisins ou de vos enfants. De plus, repeindre un mur ne prend qu’une demi-journée, il suffit de vous munir de la couleur qui vous plaise, d’un pinceau et d’un rouleau.

Cependant, pour que cette tache soit bien faite, des travaux préalables doivent précéder le ravalement de façade.

La première étape est ainsi de contacter un professionnel tel que ce ravaleur dans le 17 afin de diagnostiquer l’ampleur et la nature des dégâts, l’éventuelle durée des travaux ainsi que le coût financier engendré par ceux-ci. Faire appel à un professionnel est donc plus que nécessaire, car il vous délivrera de la tâche longue, fastidieuse et infernale des réparations de toute sorte et vous assure la pérennité des travaux.

La seconde étape est ensuite l’obtention d’une autorisation préalable délivrée par la mairie. Si vous ne connaissez pas la procédure en fin d’obtention d’une telle autorisation, qui d’autre qu’un habitué tel qu’un professionnel le pourrait. Nombreuses sont les entreprises qui peuvent vous proposer un service de ravalement de façade de A à Z partant du diagnostic jusqu’à l’achèvement des travaux de rénovation.

Enfin, la troisième et dernière est celle d’entreprendre les travaux de rénovation.

Remise en état d’une façade: les 4 gestes à adopter.

  • Déterminer la nature de l’enduit précédemment utilisé.

Éviter de choisir un enduit incompatible avec l’ancien revêtement. En effet, si vous avez utilisé un revêtement organique pour l’ancien revêtement, utilisez le même type pour le nouveau. Dans le cas d’un revêtement minéral, optez toujours pour le même type.  A défaut, il faudra décaper totalement votre façade pour une bonne adhésion du nouveau revêtement au mur.

  • Nettoyer le mur.

Avant d’appliquer un nouvel enduit ou une nouvelle peinture, un nettoyage s’impose pour obtenir un résultat optimal et sans imperfection. À part cela, le nettoyage évite le décrépissage ou le décollement de la nouvelle peinture. Il existe plusieurs techniques qui vous permettent de nettoyer les façades de votre maison en fonctions des matériaux qui les composent et le degré de salissures : nébulisation, gommage, sablage, ponçage ou peeling.

  • Réparer les fissures et les imperfections avant de poser le nouveau revêtement.

Cette étape consiste à remplacer les joints de la façade et/ou reboucher les trous à l’aide d’une couche de plâtre ou de mastic pour que vous ayez une façade lisse. Le nouveau revêtement est ensuite posé toujours en fonction des caractéristiques de la base.

  • Réaliser les finitions.

Pour le crépissage, vous pouvez choisir entre un enduit lisse, gratté, taloché, projeté ou écrasé. Une fois votre choix fait, appliquer une peinture et terminer vos travaux par un traitement spécifique pour préserver votre façade des pollutions atmosphériques et biologiques, mais encore des agressions climatiques telles que l’humidité ou les coups de soleil.

En somme, le choix de produits et matériaux à utiliser est primordial. Le recours à un spécialiste du métier est vivement conseillé pour l’obtention d’un meilleur résultat.