Le PVC ou Polychrome de vinyle trouve toute son utilité dans le domaine de la construction et de la rénovation. Il figure aux coté du bois et de l’aluminium en tant support d’encadrement conventionnel pour les fenêtres. Avant de se lancer dans l’achat de fenêtre en PVC, il faut posséder certaines informations.

Un parcours en plusieurs étapes

La création du Polychrome de Vinyle remonte au XIXème Siècle. Le PVC résulte d’un mélange chimique composé à 43% d’or noir et à 57% de sel.  L’extraction des matières premières pour sa fabrication se fait en dehors du territoire européen. Il existe en France, en Allemagne et en Pologne des usines qui traitent ces matières pour en faire des barres. Le sciage, l’assemblage, et l’installation du vitrage s’effectuent majoritairement en Europe. Bien que des fenêtres en PVC proviennent d’ailleurs, les fabrications  nationales restent les plus répandues sur le marché interne. En raison d’un taux d’utilisation de 60%, ce type de fenêtre dépasse la concurrence. Rien d’étonnant à ce que les produits de mauvaise qualité mais pas cher soient écoulés.  Avant d’effectuer un devis fenêtre, il est alors  judicieux de vérifier la soumission de la marchandise aux labels et certifications  qui figurent ci-dessous.

Le respect des normes

Attention ! Les meilleures fenêtres en PVC doivent impérativement répondre aux normes européennes. Pour assurer la sureté et le bien-être des occupants de la maison, le produit doit être soumis à la certification CSTbat. L’inscription des lettres AEV (Air Eau Vent) signifient que la menuiserie résiste à ces éléments. NF, quant à elle, est une certification assurant que la fenêtre respecte les normes française, c’est une marque de qualité.  La norme Acotehrm se focalise sur  le fait que les matériaux protègent réellement de la pollution sonore. Elle est aussi une preuve que le support d’encadrement est un bon isolant thermique. CEKAL atteste les caractères du vitrage de la fenêtre. Les vitrages soumis à cette certification  sont ceux qui présentent une étanchéité au niveau de leurs joints. L’acronyme CEKAL implique, en outre, que le vitrage détient des capacités d’isolant acoustique, et c’est aussi un signe de garantie de 10 ans.

Caractéristiques

L’atout majeur d’une fenêtre en PVC est qu’elle s’installe partout, en plus, elle convient à un éventail de thèmes de décoration.  En termes d’isolation, en plus de réprimer les bruits de fond, il se montre étanche aux variations de la température en dehors de la pièce.  Toujours dans cette optique, ce type de fenêtre est hydrofuge, il  résiste aussi aux rayons solaires et à la neige.  Le PVC supporte diverses pressions car il est robuste, léger et souple à la fois. Par ailleurs, ses ouvrants sont subtilement placés, de sorte à optimiser de plus 10% l’éclairage naturel de la pièce.  Ce matériau ne requiert aucun produit particulier pour son entretien, de l’eau et du savon suffisent amplement pour le nettoyer. Le hic : il ne convient guère aux fenêtres de grande taille, en partie à cause de son manque de rigidité. A oublier donc pour ceux qui veulent une baie vitrée !